Menu

Accorder un oscillateur analogique

jan
26
Posté le 26 janvier 2015 par dans Synthèse Sonore

Oscillateur AnalogiqueComment faire pour accorder un oscillateur analogique ? S’il est une chose qui peut apporter bien des prises de tête et d’oreille aux personnes possédant des synthétiseurs à oscillateurs analogiques, c’est bien la relative fragilité concernant leurs justesses musicales. Je suis un enfant du  » digital « , j’ai connu les joies de la synthèse sonore, avant toute chose, avec des synthétiseurs logiciels ( donc numériques ) tels que les recréations virtuelles d’Arturia, les synthétiseurs de Native Instruments ou encore les différents synthétiseurs contenus dans le logiciel Reason.

Quand j’ai reçu il y a quelques années mon premier  » vrai  » synthétiseur analogique, soit le MiniBrute d’Arturia, j’ai vite compris ce que cela pouvait impliquer d’avoir un synthétiseur fonctionnant avec de vrais VCO ( Voltage Control Oscillator ). Tout comme on accorde les cordes d’une guitare, d’un violon, d’un piano, il faudra de temps à autre accorder les oscillateurs de nos synthétiseurs analogiques si on souhaite que la dérive des hauteurs ne soit pas gênante quand vient le temps de faire se marier nos synths analogiques avec d’autres instruments bien accordés. Pour régler le problème de justesse d’un oscillateur analogique, il ne suffit pas de jouer avec la fonction  » fine tune  » présente la plupart du temps sur bons nombres de synthétiseurs. Le plus souvent c’est la dérive de la hauteur qui est à corriger et la fonction fine tune est impropre à faire la correction. La dérive des hauteurs implique que, par exemple, plus on monte vers les touches aiguës, plus les notes deviennent fausses et prennent un écart considérable par rapport au tempérament occidental chromatique standard.

Je vous propose donc ici de comprendre via cette vidéo tutoriel « Accorder un oscillateur analogique » comment nous pouvons avec les fonctions « Slope » et le « Offset » venir à bout d’une dérive de hauteur trop fâcheuse. J’illustre le tout sur le MiniBrute d’Arturia.

Je tiens à remercier grandement Bruno Pillet, ingénieur chez Arturia et Yves Usson ( yusynth.net ), concepteur principal du MiniBrute d’Arturia. Ils m’ont bien aidé à bien mettre en œuvre cette méthode qui demande, il faut le dire, un certain doigté et un peu de patience. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à vous manifester dans les commentaires ou directement en communiquant avec moi.

Accorder un oscillateur analogique

Restez branchés sur les nouveautés de Franco !